COMMISSION DE PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

S’assurer que tout ce qui permet d’identifier une personne physique soit sécurisé et confidentiel.

Partenaires de la CDP

SIGNATURE DE PROTOCOLE CDP-OPTIC : Le secteur numérique privé met son expertise au service de la CDP

La Commission de Protection Des Données Personnelles (CDP) et  l'Organisation des Professionnels des Technologies de l'Information et de la Communication (OPTIC) ont procédé, le mercredi 26 février 2020, à la signature d’un protocole de partenariat.

Dans son mot de bienvenue, la Présidente de la CDP, Mme Awa Ndiaye, a salué le travail et la place de l’OPTIC dans l’écosystème numérique sénégalais. Elle a magnifié également  le partenariat désormais scellé entre les deux institutions, qui permettra à la Commission de pouvoir bénéficier de l’expertise de l’ensemble des secteurs représentés au sein de l’organisation.  Cet accord, représente pour elle, un partenariat longtemps voulu dans la mesure où l’OPTIC, fer de lance du secteur, a toujours pris en compte les enjeux et problématiques dudit secteur.  

Faisant la genèse de ce partenariat, M.  Antoine Ngom président de l'OPTIC, a, à son tour magnifié la coopération avec la Commission. Revenant sur la place primordiale de la donnée, assimilée à l’or du 21ème siècle, il a insisté sur l’importance de sa maitrise, qui est désormais au cœur des enjeux stratégiques, sociaux, sécuritaires mais aussi économiques.

Sur la régulation des données personnelles, il a souhaité une ‘’bonne régulation’’ qui prend en compte le juste équilibre entre l’innovation, la transformation digitale et la protection afin de pouvoir accompagner les entreprises sénégalaises spécialisées pour une économie numérique performante.

  Les deux parties ont convenu également de se mobiliser pour le volet sensibilisation, notamment des plus jeunes afin de les initier très tôt à la protection des données.  Au final, les deux autorités se sont réjouies de ce protocole et se disent engagées à s’accompagner  mutuellement pour l’atteinte des objectifs dudit accord.

 

La Retraite Autrement et l’Association Fair Education s’engagent aux côtés de la CDP

La Commission de Protection Des Données Personnelles (CDP) du Sénégal a procédé, le mercredi 27 mars 2019, à la signature de protocole de coopération  avec la Retraite Autrement et  l’Association Fair Education.

Ces deux protocoles entrent dans le cadre de la sensibilisation de publics bien ciblés.

En effet, Fair Education est une structure éducative et citoyenne œuvrant pour la protection du Jeune Public contre les dangers des médias tandis que la Retraite Autrement est une entité évoluant dans les TIC.

Les dirigeants des deux structures se sont réjouis de ce protocole et se disent engagées à accompagner la CDP pour l’atteinte de ses objectifs de sensibilisation sur la loi n° 2008-12 du 25 janvier 2008.

Le protocole prévoit entre autres de  dispenser des formations en matière de protection des données personnelles aux personnels de ces deux structures afin qu’ils servent de relais auprès des différents publics cibles. En effet, pour ces derniers, il est urgent de les éduquer afin qu’ils acquièrent les règles d’un bon usage d’Internet et des réseaux sociaux.

La Présidente de la CDP, Mme Awa Ndiaye a dit toute sa satisfaction et s’est réjouie de l’accompagnent de ces deux institutions pour une meilleure connaissance de la loi et l’appropriation de celle-ci par les Sénégalais, quel que soit le milieu.  

CDP/FELDE

La Commission de protection des données personnelles a procédé, ce Mercredi 04 Juillet  2018, à une signature de convention avec l’Association des Femmes leaders pour le développement (FELDE).

Cette signature de convention intervient après la formation dont a bénéficié ladite association. En effet,  la CDP a tenu le mercredi 30 Mai 2018,  une Journée de formation à l’endroit de l’Association  FELDE. A terme, ces dernières vont servir de relais de la CDP auprès des populations de la ville de Thiès et dans un futur proche dans les autres localités du pays.

La Présidente de la CDP, Mme Awa Ndiaye s’est dit très fière d’avoir à travers les femmes du FELDE, des ambassadrices mais aussi des partenaires pour la sensibilisation aux missions de la CDP. Elle a insisté sur le rôle capital des femmes mais aussi sur leur apport  au sein des familles quant à la sensibilisation dans la prise de conscience de la protection des données personnelles.

A sa suite, la Présidente du FELDE, Mme Ndèye Marie Diène Ndiaye n’a pas manqué de magnifier ce nouveau partenariat avec la CDP et a réaffirmé sa volonté et son engagement de collaborer avec la CDP pour la sensibilisation des populations thiessoises à la protection des données personnelles. L’association a décliné les grands axes de cette coopération qui passe par une mobilisation de sa section Jeunesse.

CDP/URAC

La Commission de protection des données personnelles (CDP) a procédé à la signature d’une convention de partenariat avec l’Union des radios associatives et communautaires(URAC). Un partenariat axé sur la vulgarisation, la promotion et la sensibilisation de la loi sur la protection des données personnelles.

A l’entame de son discours, la Présidente, Mme Awa Ndiaye, a insisté sur le fait que l’URAC est un partenaire crucial qui permettra de joindre les citoyens sénégalais partout où ils sont sur le territoire national. Elle a rappelé les missions de la CDP qui tournent autour de l’information, de la sensibilisation à la protection des données personnelles et de la vulgarisation de la loi sur la protection des données personnelles afin que tous les citoyens se l’approprient.

Evoquant la portée et le caractère prégnant des réseaux sociaux, elle a insisté sur le mandat de veille et de sensibilisation de la CDP, ce à travers tous les moyens de communication dont la Commission dispose. C’est en ces termes qu’elle a souligné l’importance d’un partenariat avec l’URAC. Cette structure, selon elle,peut être le canal, l’outil, l’instrument, par excellence, qui va porter l’information jusque dans les contrées les plus reculées du pays.

Mme Ndiaye a, par ailleurs, informé que la CDP a placé l’année 2017 sous le sceau de l’éducation au numérique pour les élèves et étudiants, les formateurs, mais aussi pour tous les citoyens. L’URAC, dans ce cadre, a une part importante à jouer.

L’apport de l’URAC, poursuit Mme Awa Ndiaye, permettra, en effet, à chaque sénégalais d’entendre, de connaître, de s’informer sur les lois concernant le numérique. Et ce, dans la langue où il est le plus à l’aise ; à savoir dans les différentes langues locales.

Pour sa part, le Président de l’Union des radios associatives et communautaires(URAC), M. Talla Dieng, a remercié la CDP pour la confiance placée en son Association. Il a affirmé la volonté de l’URAC et son engagement résolu à participer à l’éducation au numérique des sénégalais, au vu des risques engendrés par la non maîtrise de l’Internet. Il a également plaidé pour un retour des valeurs sénégalaises et pour une utilisation de l’outil numérique responsable et respectueux de nos cultures.

Pour finir, la Présidente de la CDP a réaffirmé toute sa disponibilité à mettre en œuvre très rapidement les actions qui ont été identifiées par les deux Parties.

 

CDP/CSDH

La Commission de protection des données personnelles a procédé, jeudi 26 Janvier 2017, à une signature de convention avec le Comité sénégalais des droits de l’homme(CSDH).

Cette convention est une suite logique au vu de la convergence des missions qui ont été assignées aux deux institutions. Elle permettra aux deux institutions de collaborer en vue du respect des engagements internationaux pris par le Sénégal et relatifs aux droits de l’Homme et de promouvoir et participer à toutes formes d’échanges susceptibles d’améliorer la protection des citoyens sénégalais, de leurs données personnelles et de leur vie privée.

La Présidente de la CDP, Mme Awa Ndiaye, dans son mot de bienvenue, est revenue sur l’importance de cette convention qui permet aux deux structures de concrétiser ensemble leur mission commune de sentinelle de la protection des droits de l’homme. Leurs moyens financiers et humains devraient être fédérés, afin de garantir la protection des droits et libertés fondamentales et particulièrement, de la vie privée du citoyen sénégalais.

Le Président du CSDH, Maître Papa SENE, a souligné, à son tour, l’importance que représente la protection des données personnelles si on veut garantir les droits de l’homme, la dignité humaine et le respect de la vie privée.

Maître Papa SENE a l’intime conviction qu’ensemble la Commission de protection des données personnelles (CDP) et le Comité sénégalais des droits de l’homme (CSDH) sauront prendre en charge l’ensemble de ces questions, cruciales pour nos concitoyens, à l’heure de l’explosion du numérique.

Revenant sur la convention qui lie sa structure à la CDP, le patron de la CSDH a confirmé la nécessité de mutualiser les forces des deux structures afin d’atteindre les résultats escomptés.

 

CDP/ESMT

Signature de Convention de partenariat entre la Commission de protection des Données Personnelles (CDP) et l’Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications (ESMT)

La Commission de protection des Données Personnelles (CDP) a noué une convention de partenariat avec l’Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications (ESMT). Un partenariat pour une durée de deux (2) ans dont la cérémonie de signature de convention a eu lieu ce jeudi 25 Août 2016, à 11h dans les locaux de la CDP.

Ce partenariat vise un renforcement des capacités, à travers des formations, des étudiants et des formateurs de l’ESMT, mettre en place des programmes de recherche et de développement dans le cadre de la protection des données personnelles et enfin un appui en termes d’expertise, d’assistance, de formation et de conseil dans des domaines spécifiques.

Le Directeur Général de l’ESMT, s’est fortement engagé à accompagner la Commission de protection des Données Personnelles (CDP) dans ses missions et à offrir par ce biais, aux étudiants africains de son institution une formation de haut niveau sur les obligations légales et réglementaire afférentes à la collecte et au traitement des données à caractère personnel. Il a enfin plaidé pour un partenariat dynamique et, émis le vœu de mettre en œuvre, avant la fin de l’année, des actions communes.

Abonnez-vous à la newsletter

Votre adresse électronique sera conservée par les services de la Commission uniquement pour vous envoyer la lettre d'information CDP. Conformément à la législation en vigueur, vous pouvez, à tout moment, utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

©2016 Commission de Protection des Données Personnelles