COMMISSION DE PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

S’assurer que tout ce qui permet d’identifier une personne physique soit sécurisé et confidentiel.

Formation du personnel de la CDP sur la gestion des noms de domaine

Le personnel de la Commission de protection des données personnelles(CDP) a suivi ce vendredi 29 juin, une formation dispensé par ISOC Sénégal sur la gestion des données personnelles. Cette initiative entre dans le cadre du renforcement des capacités des agents pour mieux les outiller. 

 

M. Alex Corenthin, enseignant à l’UCAD, de NIC et ISOC Sénégal a, dans un premier temps, expliqué la gestion des noms de domaine au Sénégal. De la genèse de la demande du CCTLD.SN intervenu en 1992 avant de revenir sur les rôles de la NIC en charge de l’attribution du nom de domaine .SN, M. Corenthin a expliqué le processus de mise en place et développé les enjeux liés aux noms de domaine.

De la politique de nommage à l’enregistrement des noms de domaines en passant par l’instruction de la demande pour l’attribution des noms de domaines ainsi que la gestion des conflits qui pourraient subvenir, il est également revenu sur  la signature du DNSSEC (Sécurité et confiance numérique), l’automatisation des enregistrements et la promotion de l’identité numérique sénégalais.

Ndèye Maimouna Diop, Présidente du chapitre sénégalais,  a quant à elle fait un exposé sur la gouvernance de l’Internet et a identifié les principaux acteurs qui gravitent autour de l’écosystème. Elle a fait part des  enjeux qui caractérisent l’essor de l’Internet notamment l’introduction de nouveaux noms de domaines génériques et les aspects de politique publique liés à la protection des noms de domaine géographique, des sites historiques, des cultures et traditions.  A titre d’exemple, la protection des extensions tels ‘’.Africa’’. Pour finir, elle a plaidé pour une harmonisation des positions africaines notamment sur les GTLD, les domaines internationalisés, la réforme du GAC.

De son côté, la CDP, par la voix de sa Présidente, MME Awa Ndiaye, s’est dit très ouverte à une collaboration étroite avec la structure notamment sur des volets aussi importants que la formation mais aussi le plaidoyer auprès des autorités pour une prise en compte du développement de l’accès, d’infrastructures de systèmes de noms de domaines, et la promotion de noms de domaines des pays.  

Lundi, juillet 2, 2018 - 13:00

Abonnez-vous à la newsletter

Votre adresse électronique sera conservée par les services de la Commission uniquement pour vous envoyer la lettre d'information CDP. Conformément à la législation en vigueur, vous pouvez, à tout moment, utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

©2016 Commission de Protection des Données Personnelles